Item 1 of 4

46 jours
17 min
Israël, France, 2022

Musique originale : Pierre Oberkampf Production : Miyu Productions, The Hive Studio
Hébreu
Français, Anglais


Animation



Résumé


Le souvenir traumatisant d’un survivant de l’Holocauste entraîne une jeune écolière dans un voyage intérieur, à la recherche de sa propre voie, alors que la frontière entre la nature animale et humaine s’estompe. Nommé pour l’Oscar du meilleur court métrage d’animation 2024.

L'avis de Tënk


Un vieil homme raconte à des élèves l'horreur d'une fuite, et comment un cochon lui a un jour sauvé la vie. Et dans l'œil de ce cochon se lit l'humanité qui souvent s'absente des yeux humains.
Les yeux : l'animation de Tal Kantor leur donne une place centrale dans ce film fait de peinture mêlée à des images réelles. Car tout peut s'y lire : la compassion, la haine et le surgissement de la mémoire.
La mémoire est un cochon. Elle peut avoir des yeux doux, avec de longs cils blancs. Mais la jeune fille qui nous guide dans le film découvre un monstre. Une énorme créature gonflée de vengeance, et fatiguée par la haine. Letter to a Pig questionne avec audace la transmission de cette mémoire. La façon dont les jeunes générations peuvent s'en emparer et en prendre soin. Et faire en sorte qu'elle ne soit pas un monstre éternellement.

 

Jérémie Jorrand
Responsable de l'éditorial et de la programmation de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4