Item 1 of 4

51 jours
8 min
Canada, 1981

Musique originale : Pierre F. Brault Production : ONF / NFB



Résumé


Ce film d’animation fait la relation entre l’infiniment grand et l’infiniment petit en nous emmenant vers ce qui pourrait être le point le plus éloigné de l’univers pour nous ramener à une des plus petites particules de la nature, l’atome d’une cellule humaine.

L'avis de Tënk


En 1981, les technologies numériques n'avaient pas leur puissance actuelle. Il ne suffisait pas de cliquer sur un bouton pour accéder à toutes les images de l'univers. En 1981, il y a plus de 40 ans, internet n'existait pas. Peu d'ordinateurs à la maison, pas de smartphones nulle part. Pour se repérer dans l'espace, on utilisait des cartes géographiques en papier, qu'on dépliait dans la voiture.
Le zoom (arrière, puis avant, puis arrière) effectué dans Zoom cosmique nous est aujourd'hui familier : on en voit parfois dans certains films, ou sur un célèbre site de cartographie. Ils sont fabriqués avec des images satellites ou microscopiques, fusionnées par le calcul électronique d'un ordinateur. Mais ici, en 1981, c'était une expérience nouvelle, faite « tout simplement » avec les dessins de la réalisatrice Eva Szasz. Mais est-ce vraiment plus simple de dessiner et assembler des centaines de dessins faits à la main plutôt que de cliquer sur des boutons ?

 

 

L’équipe éditoriale de Tënk

 

 

Item 1 of 4
Item 1 of 4

Item 1 of 4